COMMENT SAVOIR SI JE SUIS EN BURN OUT




COMMENT SAVOIR SI JE SUIS EN BURN OUT ?

Si vous vous posez cette question dit Monsieur de Lapalisse c’est que vous avez à tout le moins un doute. Sans être devin, vous êtes probablement soucieux, inquiet et votre intuition ou votre ressenti vous lancent peut-être ici une alerte. Peut-être ressentez-vous une surcharge mentale, une fatigue anormale, une perte de sens ou de l’ennui… Que de confusion sur ces sujets ?

Est-ce que je fais un burn out ?

Seriez-vous en tension permanente depuis un certain temps ? Un stress durable ? Une situation de votre vie privée ou professionnelle vous préoccupe ? Vous ne savez pas ? Mais il semble que quelque chose vous dérange, vous indispose à un certain degré.

Cette question vient parce que vous êtes en phase d’adaptation à une situation donnée, ou en phase de Résistance. Tensions à la maison, problème relationnel dans le travail…

C’est dans la phase d’Epuisement que se situe le burnout, voire la dépression. Les deux phases précédentes se nomment, Alerte et Résistance… (H. Selye). Mais la plupart des gens pensent qu’ils sont « en burnout », pendant la phase d’adaptation…

Un bilan de prévention chez votre médecin ? Et puisque vous êtes a priori toujours en mesure de le faire, dans la salle d’attente, lisez mon livre intitulé « Quel est votre Talent, Tout simplement ».

A quel stade du burn out en êtes-vous ?

Le niveau de cortisol est un indicateur important concernant votre stress. Votre médecin vous informera à ce sujet et selon son diagnostic vous proposera peut-être un bilan sanguin… (Stress et cortisol salivaire)


En plus, le Rapport de l’Académie de médecine de 2016 se prononce sur un test (Maslash -MBI)

Mais plus immédiatement, pour toute prévention en autonomie il est crucial de développer votre propre conscience de votre limite de stress et performance personnelle. Vous pourrez freiner, opérer un demi-tour et reprendre la direction du bien-être quand vous sentez votre limite se rapprocher. C’est aussi simple !


Suis-je en burn out si je connais le flow ?

Beaucoup de gens se demandent ainsi s’ils sont en burnout sans savoir à quel stade ils en sont. L’idéal serait d’être équipé d’un système infra-rouge pour anticiper votre limite, comme sur un véhicule. Il n’existait pas donc je l’ai inventé, le SFII : « Le système de freinage interne infrarouge ».

Tout passe par le développement de votre talent et l’état de flow associé. On va ainsi remplacer l’état inconscient de fuite en avant, risquant de mener au burnout, par l’état de flow qui lui est conscient et positif… Facile à dire, après dix ans de recherches !

L’avantage est vous l’avez compris, que le flow se vit en conscience et quand vous le perdez, c’est que vous vous dirigez dans la direction opposée à celle de votre bien-être. Sauf anomalie relevant du mystère, on ne peut vivre cet état d’optimum expérience et être en même temps en voie vers le burn out.

Quand on est conscient que le feu est rouge, on peut actionner les freins du véhicule !

Jacques C. Tresfield

Consultant Copywriter SEO - Content writer - Auteur

Ant. Consultant CCIP Création d’Entreprises

Digital Entrepreneur Accompagnement au changement (RH, Digital).

Tél. 06 14 17 21 27


8 vues0 commentaire